Sagesse mon c**

Dans le cadre de l’annulation du Dakar 2008, La Libre Belgique nous apprend ici que « La sagesse a prévalu ».

J’aimerais qu’on m’explique en quoi les organisateurs de cette course et leurs complices font preuve de sagesse quant à ce qui n’est qu’une grossière symbolisation de l’outrecuidance occidentale dans toute sa splendeur!

Pour éviter une menace « terroriste »! Gasp! Si j’avais un noeud papillon, je l’avalerais! Après 30 ans d’envahissement unilatéral d’un environnement préservé, dans des pays globalement 30 fois moins riches que nous, c’est un peu gonflé d’aller hurler au risque terroriste. Certains pourraient appeler cela de la résistance!

Que cette triste vitrine de nos sociétés tombe à l’eau, c’est plutôt une bonne nouvelle. Qu’elle se drape dans les « torts » de cet autrui non-civilisé (aka la Mauritanie), présupposé terroriste, me choque. C’est refuser d’admettre aussi sa fonction symbolique. Et concernant le Dakar, elle n’est pas négligeable! La sagesse eût consisté à s’auto-anéantir maintenant et à jamais.

0 réflexion sur « Sagesse mon c** »

  1. Il faut voir le bon côté des choses : il n’y aura pas de morts. Ca nous changera de ces autres années où les habitants du coin étaient les malheureuses victimes d’accidents. Mais qu’avaient-elles besoin de traverser ces pistes réservées à la course ?

    C’est ironique mais tellement vrai. Au moins, cette année le Dakar ne tuera pas.

  2. C’est d’autant moins supportable quand on sait que cette course gaspille une énergie folle pour tuer, sacager, bouleverser,… alors que le prix de l’énergie n’a jamais été aussi élevé. Une tel dépense, dans un des endroits le plus pauvre du monde était vraiment choquant. Il ne serait pas impossible que dans un siècle, on se dise à propos de cette course la même chose que ce que nous nous disons à propos du colonialisme le plus brut et que nous nous demandions comment c’était possible.

  3. C’est pourtant bien vrai qu’il y a des relents nauséabonds d’un impérialisme de la vieille époque dans cette course. C’est de l’irresponsabilité sociale et environnementale de A à Z. En plus, je sais que le Ministre compétent en Mauritanie avait fait des courbettes en promettant que toutes les dispositions de sécurité seraient prises etc. Je me demande combien les organisateurs du Dakar déboursent pour soudoyer les autorités des pays qu’ils souillent et dans lesquels, bien entendu, la population ne bénéficie d’aucune retombée économique de ce genre d’évènements…

  4. Je suis pas un fanatique de sport moteur, ni de rallye, mais ces réflexions m’agacent et m’attristent. Le Dakar annulé c’est une petite catastrophe pour l’Afrique !

    Ceux qui disent “le Dakar, ça pue, ça pollue et ça tue” ne connaissent pas le Dakar. Et ne se rendent pas compte de tout ce que l’épreuve apporte à l’Afrique. Connaissez-vous un autre évènement (de cette ampleur) qui donne une image à ce point positive du continent africain ? Moi pas. Le Dakar, c’est la plus belle vitrine de l’Afrique. Et c’est bien pour cette raison que tous les pays africains sont demandeurs du rallye. Ils réclament son passage et remettent des projets pour attirer les organisateurs. Idem pour la population qui se fait une fête (et une fierté) de l’arrivée des bolides.

    Alors bien sûr, on peut penser que 500 mecs, ultras friqués, qui utilisent le désert africain comme terrain de jeu, c’est tout simplement choquant. Je comprends. Et quelque part j’adhère. Sauf qu’à côté de cela, il y a tout l’argent généré par le rallye et qui profite aux Africains. Il y a toutes les actions humanitaires organisées (entre 150 et 200), par les organisateurs mais aussi par plusieurs pilotes à titre privé. Supprimer le Dakar, c’est supprimer tout cela.

    Le Dakar pollue ! Bien sûr. Comme toute activité humaine en ce bas monde. Mais comme il s’agit de voitures (et de grosses qui plus est), l’argument des anti-Dakar est tout trouvé. Et tout le monde se persuade que le Dakar est responsable du trou dans la couche d’ozone… Le truc, c’est que quand on décide de creuser un peu la question, on découvre que le Dakar pollue 2 fois moins, par exemple, qu’une Coupe du Monde de Rugby ou de football ! Qui a déjà réclamé la suppression de ces 2 évènements au prétexte qu’ils polluent encore plus qu’un Dakar ???

    Tout ça pour dire que le Dakar annulé c’est triste. Pas seulement pour les concurrents, pas seulement pour les téléspectateurs qui aiment regarder cet évènement, pas seulement pour les télévisions qui en assurent la couverture… mais aussi pour tous les Africains qui bénéficient ou qui auraient dû bénéficier du passage du rallye. D’autant qu’après un coup comme celui-ci, il n’est pas sûr que le Dakar revienne un jour “s’amuser” en Afrique. Et je vous assure que ce sont les Africains qui le regretteront le plus.

  5. Pour répondre au commentaire de Dams, il y a certainement d’autres façons d’aider l’Afrique … moins boulversantes, moins criantes, moins bruyantes, moins polluantes.

    Par contre, je trouve idiot et non respectueux, pour toutes les personnes impliquées et passionnées, de la part des organisateurs, d’avoir supprimé l’événement à la dernière minute sous la menace – qui ne doit pas être toute nouvelle- de terrorisme.

    Les Africains qui ne le regretteront pas sont ceux qui auraient dû mourir sous les roues des bolides de 2008… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *