Windela

Suite à mon post sur la conférence de Bali, voici une information cohérente qui devrait intéresser les plus économes en énergie de nos bourgmestres. Et voici la source.

Economiquement, l’éclairage public est un poste important avec environ 40% du budget électricité des communes. Aussi, face à l’augmentation des coûts de l’énergie et au début de prise en compte du facteur environnement, les villes travaillent à améliorer l’efficacité de leur éclairage public. Le recours aux nouvelles technologies est ainsi plébiscité, que cela soit pour réduire la consommation ou optimiser l’utilisation.

Présenté en juin dernier, le lampadaire Windela, créé par la société Expansion & Développement, est le tout premier système d’éclairage public fonctionnant de façon autonome, à partir d’énergies renouvelables, sans aucune consommation d’énergie fossile. Pour fonctionner, ce lampadaire fait appel à un système éolien particulièrement optimisé quant à son rendement par vent faible et sa taille.

Une réflexion au sujet de « Windela »

  1. Anonymous

    mais que des initiatives telles que celle-là font plaisir!!! et les autoroutes, doit-on continuer à les éclairer avec autant de faste? Cela sauve-t-il des vies?

    Répondre
  2. Ping : Eclairage public : les actions Flash ne suffisent pas | Périscope

Répondre à Mam Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *