Joyeux Noël, bande de primates!

Quand Le Vif récidive et persiste et signe en mettant sa couverture la plus controversée de l’année au centre d’une publicité de Noël parfaitement dégoulinante et écoeurante… Décidément, je n’ai jamais eu à regretter de couper les ponts avec cette feuille de chou !