Archives mensuelles : janvier 2011

Le financement public des cultes et de la laïcité en Belgique

religions laicité

Citizen Brain a le plaisir de vous annoncer la parution d’un ouvrage consacré à la (politiquement délicate) question du financement public des cultes et de la laïcité en Belgique, aux Editions universitaires européennes. Cet essai analyse de manière exhaustive le système de droit positif de financement des cultes, ainsi que les propositions politiques de réforme dont il a fait l’objet, dans un passé récent. Il tente de situer ce système dans un contexte plus général de philosophie politique, avec une réflexion sur la notion de pluralisme et le vivre-ensemble.

Depuis les origines de la Belgique, différents cultes sont financés par l’État, selon un système qui s’est étendu, récemment, à la laïcité organisée. C’est dans un cadre sociologique en mouvement perpétuel que prend place ce financement public. Toutefois, l’hypothèse sur laquelle repose le présent ouvrage est que ce financement est un indicateur fiable et précieux de la conception du pluralisme philosophique qu’ont les autorités publiques. Ainsi, l’analyse s’attache d’abord à comprendre les dynamiques profondes et la conception du pluralisme qui ont présidé à l’adoption du système de financement public des cultes et de la laïcité organisée, en Belgique, et à ses évolutions historiques. Il s’agit d’en clarifier les traits et et équilibres fondamentaux. Ensuite, les capacités d’ouverture et d’extension de ce système sont examinées, mettant en lumière certaines limites du dispositif actuel. Enfin, les ambitions et les perspectives de réforme sont inventoriées et critiquées, à la lueur à la fois des évolutions sociologiques et des intentions pluralistes du début“.

F. THOREAU, Le financement public des cultes et de la laïcité en Belgique. Quelles évolutions pour le pluralisme philosophique?, Saarbrücken: Editions universitaires européennes, 100 p.