Arriver à rien pour repartir de zéro

Après le petit De Croo, c’est le gros De Wever qui fait ses dents.

Est-ce qu’un sondage sérieux a montré la lassitude de l’opinion publique francophone?

La plupart des gens que je croise de ci et de là sont passablement échaudés, voire carrément sur des charbons ardents, avec cette crise interminable. L’indigence du politique et en l’espèce, bien qu’il me soit arrivé plus souvent qu’à son tour de les défendre, l’imbécilité obtuse des politiciens flamands en particulier, commence à faire des dégâts sérieux, pour ne pas dire grave, auprès de l’électorat lambda.

Bref, j’espère qu’une solution radicale et efficace existe, et pourra parer au plus pressé de ce néant politique.

La déclaration complète de De Wever – lesoir.be.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *