London green power

Londres entretient en son cœur bon nombre de parcs magnifiques qui sont autant de poumons pour la ville. Chacun d’entre eux a sa propre personnalité, sa configuration, sa manière de rendre la cité agréable. Ils sont véritablement implantés en plein centre, pas comme à Paris par exemple (le bois de Boulogne ou le bois de Vincennes sont hors périph’). Ils sont bien entretenus (le boulevard d’Avroy de Liège ressemble à un champ de mine toute l’année à cause de la Foire, je ne parle même pas des toilettes publiques). Ils sont juste agréables à vivre et drôlement conviviaux.

Illustrations (cliquez pour agrandir les images en dimensions originales et en plus grande taille).

Une réflexion au sujet de « London green power »

  1. JD

    Ca fait rêver et fait réaliser que la gestion de la ville de Liège est nullissime. Vraiment lamentable. Aucune vision, aucune intelligence, aucun sens du bien commun, depuis des années et des années. J’exagère? J’ai pas l’impression.

    Répondre
  2. Francois

    Je rejoins en partie votre analyse pessimiste.

    En réalité, d’indéniables progrès peuvent être imputés à la majorité actuelle (depuis l’arrivée de Demeyer). La gestion courante des affaires de la ville me semble optimalisée et moins opaque que jadis (même si je suis un peu jeune pour bien saisir la réalité de ce que j’avance). En outre, des projets d’envergure sont entrepris, lesquels peuvent franchement avoir des retombées bénéfiques pour la ville ; la gare des Guillemins me semble une belle réussite.

    En revanche, l’impression qui domine, et là je vous rejoins pleinement, c’est le sentiment d’un manque de vision globale, de projet structurant à long terme, d’en sens, en effet, de l’intelligence collective. C’est d’autant plus dommage que le potentiel est proprement mirifique!

    Je vous accorde également que ces photos mettent cruellement en lumière un gros défaut de la ville de Liège : la gestion des espaces verts, parcs et jardins. Selon moi, leur (ré-)implantation dans le centre devrait être une priorité politique, avant de multiplier les centres commerciaux où d’édifier ces mochissimes extensions du palais de justice, ou ces horribles tours métalliques en pleine place St-Lambert. Il manque d’endroits paisibles, verts, un peu à l’abri de la fureur automobile qui secoue la ville…

    Répondre
  3. Cédric

    Salut François,

    comme j’ai habité dans le quartier du parc d’Avroy, je me suis toujours demandé s’il y avait moyen d’en faire un parc à « l’anglaise » : un parc entretenu, fermé la nuit, etc.

    A mon sens, on pourrait avoir un parc de ce style mais il y a un gros problème : le parc d’Avroy est plus qu’un parc. On y accueille, par exemple, la Foire d’octobre ; on y organise « A pied, à cheval, à vélo », etc…

    La vraie question est donc : si on veut en faire un vrai parc agréable toute l’année (je suis demandeur comme toi), où organiser toutes les activités qui, depuis des années, ont lieu au Parc d’Avroy ?

    Répondre
  4. Francois

    Excellente question, d’autant plus que cartographiquement, Liège ne manque pas d’espaces verts mais ils sont pour la plupart situés sur les hauteurs et peu ou pas aménagés.

    A mon sens, faire du Parc d’Avroy un parc à l’anglaise n’aurait aucun sens, dans la mesure où ce maigre espace vert est complètement enfermé entre deux autoroutes urbaines de 4 bandes. Il faudrait peut-être désengorger complètement ce trafic (juste laisser une petite route à deux bandes + 1bus, d’un seul côté – selon moi, pas besoin de voiries alternatives, il y a déjà trop de voitures dans le centre, les voitures pourraient transiter par les voies rapides) et alors récupérer l’espace suffisant pour envisager un aménagement fixe avec des possibilités d’aménagement temporaire.

    Le gros problème ne sont pas toutes les activités ponctuelles qu’on peut organiser là que la foire, qui détériore durablement le parc chaque année. En même temps, je ne discute pas l’importance de la foire, mais peut-être avec un espace élargi pourrait-elle être cantonnée à une zone délimitée, préservant les meilleurs morceaux?

    Quelques idées en l’air…

    Répondre
  5. Francois

    Oui, je pensais aussi : un endroit idéal pour faire un parc aurait été Bavière. Il y avait là l’espace suffisant pour faire quelque chose de vraiment chouette à 10 min à pied du centre, tout près de la brocante St-Pholien, comme trait d’union d’un quai à l’autre (pour piétons et vélos)…

    Sinon tout l’îlot Saint-Michel aurait pu faire l’objet d’un écrin de verdure urbain. Tout comme la place derrière les Galeries Saint-Lambert, qui pourrait être aménagée avec quelques arbres, quelques bancs et coins de pelouse. A la limite, on aurait peut-être pu (est-ce faisable techniquement) ériger un parc dans la continuité, en couvrant la gare du palais (au lieu de ces immondes extensions du palais de justice).

    Il reste tout le coin de Fafchamps (orthographe)… Il faut monter un peu (la rue Pierreuse) mais là je suis plutôt opposé à un aménagement en parc. Ceux qui montent jusque là peuvent déjà profiter des coteaux de la citadelle ou des espaces verts près de la citadelle-même…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *