Cinéma 6 – American Gangster

Poursuite de la série des chroniques cinéma.

Cinéma 5 – No Country for Old Men

Cinéma 4 – Into the Wild

Cinéma 3 – My Blueberry Nights

Cinéma 2 – Le rêve de Cassandre

Cinéma 1 – Elizabeth

American Gangster

Un film long, trop long. Ridley Scott à la réalisation d’un film de gangsters franchement peu inspiré et aux présupposés républicains me semble-t-il mal assumés. Alors oui, l’esthétique années ’70 est plutôt réussie, oui c’est inspiré de faits réels… Mais le film dans l’ensemble reste franchement moyen ; jamais il ne décolle. Il est d’ailleurs étonnant de constater son succès aux Oscars lorsqu’un film aussi exceptionnel que Into the Wild n’a même pas reçu une seule nomination!

La réflexion qu’il nous propose est à vrai dire fort peu subtile. Un gangster, certes, mais bon chrétien et truffé de principes moraux (l’honnêteté en « affaires », la famille, etc.) et un flic qui se voudrait plus honnête qu’honnête, mais qui au fond se ment à lui-même sur bien des plans. Le bien, le mal, toutes ces choses… A chacun de prolonger la réflexion après le film.

La matière à moudre est peu attrayante et ma réflexion à cet égard, déjà achevée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *