Bienvenue sur Périscope!

Cher lecteur,

Bonjour et bienvenue sur Périscope.

Qu’est-ce que c’est? Périscope est le développement logique de mon ancien blog, pour lui donner une interface plus personnelle et moins indigeste. Très vite, c’est un projet qui sera appelé à prendre une certaine ampleur participative. J’en étudie l’opportunité.

Pourquoi « Périscope »? Excellente question. Du haut de mes 24 ans et de ma naïveté revendiquée, j’aime assez l’idée insubmersible d’un voyage, immergé dans un milieu dont on tente pourtant de s’extraire, dans le but d’apercevoir ce qu’il y a au-delà de ce qui nous entoure directement. En d’autres termes, j’essaye d’apporter une contribution personnelle et un point de vue analytique propre sur les évènements dont je traite.

Pourquoi un blog? Tout au long de mes études qui devraient s’achever cette année, j’ai été amener à rédiger de nombreux travaux avec des cadres d’analyse plus ou moins précis. L’idée du blog est de livrer un commentaire plus ou moins autorisé à brûle-pourpoint, c’est donc un espace interactif totalement différent!

Pourquoi ce slogan? « Plongée dans les tréfonds du monde moderne« , c’est beau, n’est-ce pas? Ne vous y trompez pas, c’est avant tout racolleur. Il se trouve que j’ai régulièrement été amené à réfléchir à la notion de « modernité », sous des angles différents, dans le cadre universitaire. Je voudrais apporter quelques contributions plus théoriques ici, où s’entrecroiseront fait religieux, rationalité positiviste, technoscience et développement industriel, politique et pluralisme.

Reste la question la plus importante.

Pourquoi procéder à l’ouverture un 29 février? C’est un objectif ambitieux : tenir la route jusqu’au premier anniversaire, dans quatre ans!

Périscope

0 réflexion sur « Bienvenue sur Périscope! »

  1. Salut François, je te souhaite autant de succès avec ce nouveau blog qu’avec l’ancien. J’espère que le Périscope connaîtra une vie trépidante et, comme toi, je nous donne rendez-vous le 29 février 2012 pour fêter le premier anniversaire de cette nouvelle page web !

  2. Moi aussi, cher François, je me permets de te souhaiter bonne route – au moins jusqu’en 2012 ainsi – avec ce Périscope !
    Malgré que j’ai quitté l’unif en septembre dernier – il était temps – et que nous ne sommes plus vus depuis, je te suis via ton ancien blog, tes mails ainsi que tes apparitions télévisées (cf. Décode).
    Bonne continuation à toi et à bientôt j’espère, du moins sur ce nouveau blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *