DECODE – Sortie de crise et médias

Le compteur de crise est arrêté! Je ne suis pas persuadé que la crise soit proche d’une résolution définitive pour autant. Le chemin est encore long d’ici à un projet stimulant pour un pays qui se cherche et pour les peuples qui le composent. Je constate qu’une meilleure volonté d’aboutir a animé la formation de ce gouvernement ad interim. Difficile de ne pas tomber dans un « effet Verhofstadt » quand on voit comme le Premier s’est investi avec succès dans la sortie de crise! Gageons que les plus hautes s’instances s’en ouvriront à lui (la presse internationale ne parle que de « Guy Verhofstadt qui a réussi la où les autres patinaient »).

Bref!

Cette crise est résolue, au sens formel (nous avons un gouvernement), laissant la place à des solutions de fond (sur le contenu). En attendant, elle aura duré plus six mois, miné le capital « confiance en lui-même » d’un pays, ruiné l’image de la classe politique, exaspéré une population qui n’a pourtant pas su exprimer ou traduire ses ressentis ; elle aura également occupé une place très importante du terrain médiatique.

La couverture de la crise par les médias, parlons-en! Il en sera question dans l’émission DECODE, programmée ce samedi à 12h10 sur La 1 (RTBF). La RTBF a régulièrement été la cible de mes critiques pendant les élections et dans la suite des évènements, notamment sur ce post ou celui-là. C’est donc avec plaisir et honneur que j’ai reçu le privilège de pouvoir venir exprimer mon modeste point de vue lors de cette émission. Je remercie ses concepteurs qui ont pris la peine de consulter mes opinions, de les prendre en considération, et qui me donnent un lieu d’expression en mes qualités de téléspectateur et de blogueur.

Sous la modération d’Alain GERLACHE, qui tient un blog dédié aux médias et qui gère l’émission Décode, je pourrai faire part de certaines de mes observations à Sacha DAOUT. Ce dernier a co-réalisé l’émission Questions à la Une spéciale portant sur les négociations gouvernementales (diffusée il y a deux semaines d’ici). Il a réagi ici aux propos consécutifs de la VRT qui s’en étaient suivis (disponibles ici).

Pour le dire en deux mots, j’estime que la RTBF, à l’occasion de cette émission rétrospective , aurait dû prendre un certain recul par rapport aux évènements, en ce compris une position autocritique sur son propre rôle. Il me semble qu’en plus de ne l’avoir pas fait, elle a légitimé a posteriori sa couverture quotidienne de la crise, sans une once de remise en question, et qu’elle a persisté à donner une certaine lecture unilatérale des causes de la crise, fortement imputée aux responsables politiques flamands.

Decode sera diffusée ce samedi à 12h10. Une rediffusion est prévue le mardi 25 décembre à 9h15.

J’en profite pour annoncer la sortie imminente de mon nouveau blog, dans une forme plus libre, plus complète, plus belle et plus ouverte, qui sera disponible sur cette adresse : www.periscope.be (encore en construction).

Pour en savoir plus, je vous suggère de suivre les liens suivants:
Sortie de crise: positionnements, com’ et médias (blog Alain Gerlache)
La VRT s’en prend à Questions à la Une (suite) : la réaction de Sacha Daout (blog Alain Gerlache)
Bye-bye bon sens (mon blog)
Questions à la une (mon blog)

0 réflexion sur « DECODE – Sortie de crise et médias »

  1. C’est excellent que tu participes à cette émission.

    D’une part, parce que comme tu n’as jamais fréquenté les rédactions, tu as vraiment un point de vue extérieur et bien plus « neutre » (surtout que je vois bien que mon avis est directement influencé par mon expérience de journaliste et par le plaisir que j’avais à voir les coulisses de l’info). Et d’autre part, parce que je trouve qu’en général, tes posts sont modérés mais insicifs…

    Et en plus, t’es mon cousin… ce qui ne gâche rien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *