Tuyau d’investissement

Amis de la fortune, bonjour ou bonsoir, c’est selon. Je voudrais faire part aux spéculateurs dans l’âme parmi mes lecteurs d’une remarquable astuce pour s’enrichir aux frais de l’Etat. Dans ce remarquable article, l’auteur fait remarquer combien il est intéressant aujourd’hui d’investir dans l’achat d’une bonne grosse cylindrée, d’un véhicule bien polluant. Tenez, un Hummer par exemple.

Que du bénef. En la jouant finaude, vous aurez une belle exonération fiscale sur l’achat du prochain véhicule moins polluant – il le sera, croyez-moi, en vertu des obligations européennes (on peut rêver…). Ensuite, vous vous en débarassez et là, miracle, un abonnement de bus de deux ans. Encore de quoi rigoler, pendant au moins la durée de ce délais, au détriment de l’écolo de la banlieue d’à-côté qui a roulé à vélo tout ce temps et qui n’a eu droit à rien. Une bonne baisse d’impôts et un beau cadeau mobilité (pas cumulables, c’est vrai) royalement offerts par le contribuable! Magnifique!

Et ce n’est pas tout! Dans ma grande bonté, je vous révèle le petit secret qui fait toute la différence. Avec l’investissement que je propose, c’est une spéculation infaillible qui vous attend. Réchauffement climatique = diminuer le CO2 = encore plus de primes pour les conducteurs. Bref, une aubaine lorsqu’il s’agira de troquer la quatrième automobile familiale, celle du « petit », pour lui offrir un beau scooter aux biocarburants!

0 réflexion sur « Tuyau d’investissement »

  1. Lu dans un magazine féminin aux chiottes ( et il n’a pas sa place ailleurs)

    Les 10 bonnes raisons de ne pas rouler en vélo …

    – si je roule en vélo, je vais suer et donc utiliser plus de déo et agrandir le trou dans la couche d’ozone

    déjà que les fusées ne repassent jamais 2 fois dans le meme trou et que les légumes bonduelles sont meilleur que des légumes frais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *