Ecolo à l’heure « C »

ECOLO à l’heure « C(rédibilité) »

ECOLO est le chevalier blanc de la démocratie, c’est bien connu. Je voudrais cependant attirer l’attention sur deux points de leur comportement, phase I et phase II, qui m’interloquent sur leur cohérence démocratique.

Phase I: le 28 septembre 2007, le conseil de fédération décide, en interne, d’interdire à Josy Dubié et à Thérèse Snoy de cumuler leurs mandats de conseiller communal et de député fédéral. Contrariété aux statuts. Philippe Henry, qui s’est présenté en cartel avec le PS, bénéficie d’une dérogation pour préserver un siège à Ecolo, lequel aurait sans cela bénéficié au PS. Sur ce point, Ecolo fait preuve de cohérence à ses statuts. Mon observation porte ici sur le statut en lui-même. Je trouve cette interdiction injustifiée. Il ne me paraît pas anormal qu’un élu, au niveau local, puisse décrocher un mandat électif au niveau fédéral. Bien sûr, il représente sa collectivité territoriale; mais quel élu peut se dire asexué localitaire? En France, c’est même avant tout des élus des collectivits locale qui siègent à l’Assemblée nationale. Cela ne me semble aucunement contraire à la démocratie.

Phase II: c’est ici que le bât blesse, si je puis m’exprimer ainsi. Le 5 octobre 2007, soit la semaine d’après, le même conseil de fédération décide d’autoriser Isabelle Durant à cumuler les fonctions de Sénatrice – conseillère communale – Coprésidente du parti. La dérogation est accordée pour « logique de force majeure« . Autrement dit, les statuts, on s’asseoit dessus. Je sais que la situation n’est pas plus reluisante dans d’autres, voire les autres partis. J’ignore le contenu des statuts des autres partis sur ce point. Mais ECOLO, qui fait de la cohérence interne et du respect absolu de ses principes de gouvernance une de ses caractéristiques majeures, à gros à perdre. Après avoir vôté pour, combien de membres du conseil de fédérations sont-ils repartis le rouge aux joues, un peu honteux et sentant aux fond d’eux-mêmes que la justification avancée ne tenait pas la route? Cela aussi, je l’ignore. En attendant, l’allégéance au pouvoir a encore frappé. Là où on s’était juré que cela ne se produirait pas. Pan dans la crédibilité!

Avis aux réactions! J’attends de pied ferme les commentaires féroces, qu’ils soient doctrinaires (je pense à un écolo en particulier) ou aux relents de vieux communisme de cave (il fare politica – je pense à un écolo en particulier).

0 réflexion sur « Ecolo à l’heure « C » »

  1. J’ignorais qu’après avoir chanté

    « Laurette (ou Lebrun) si tu savais ta reforme ou on se la met…. »

    Philippe Henri cartellisait avec les rouches

  2. J’aurais plutôt tendance à penser que l’accumulation des mandats n’est un problème que lorsqu’il y a soit risque de délit d’initié, soit conflit d’intérêt. C’est le cas quand on fait partie de plusieurs conseils d’administration de société privée et que l’on a une fonction politique. Le cumul de plusieurs mandats politiques peut aussi poser problème si ceux-ci empiètent les uns sur les autres et que la personne n’a pas suffisamment de temps à consacrer aux tâches qui lui sont attribuées par sa fonction. Maintenant, chaque personne a ses propres capacités organisationnelles et elles ne sont testables qu’au jour par jour.

    Ecolo a sans doute voulu laver plus blanc que blanc et s’est retrouvé pris à son propre piège… inutilement.

  3. Etant de Schaerbeek, j’aurais préféré que Madame Durant s’investisse dnas la Commune. Laurette Onkelinkx pollue les conseils communaux et une pointure comme Durant serait utile pour la contrer. l’enjeu n’est pas nul: Schaerbeek est une grosse commune et Ecolo a participé grandement à sa transformation depuis 14 ans, du nolsisme à une commune beaucoup plus paisible et vivante. Le Plan Communal de Mobilité qui est à l’étude est une merveille de démocratie participative et il serait dommage que l’opposition PS continue à pourrir le débat.

  4. Schaerbeek s’est trouvée condamnée dès lors que Onkelinx a jeté son dévolu dessus. Je caricature à peine! Quand on voit les dégâts que les socialistes ne cessent de causer à Liège depuis 40 ans!

  5. Mon meilleur souvenir en politique : le jour où Onkelinkx s’est ramassé la baffe de sa vie aux élections communales dont l’enjeu était justement Schaerbeek. Merci encore Isabelle!

  6. Allez, comme je passe tous les cent ans, je te laisse un message.

    Espèce d’âne bâté, triple andouille ! Bien sûr que la double casquette « fédéral-communal » est scandaleuse. Crois-tu une seconde que le PS aurait fait autant de voix aux élections s’il avait mis en suppléant tous les bourgmestres ? Non bien sur !
    Ils se présentent aux communales, mais oublient de dire qu’ils seront bourgmestre oui, mais « empêchés » pour cause de poste fédéral.
    A l’extrême limite, je serai d’accord de discuter s’ils s’agissaient de permettre aux conseillers communaux et bourgmestres de se présenter aux fédérales s’ils acceptent de démissioner de leur poste étant élus (et encore, je fais là une énorme conscession, mais c’est pour pas faire un roman de 18 pages). Mais alors, que des ministres se présentent dans les communes, c’est une aberration incroyable. « Bonjour, votez pour moi, ça sert à rien, je serais jamais là, vous serez dirigés par un suppléant que vous ne connaissez pas ». La politique d’ECOLO est non seulement la seule sensée, mais aussi la seule respectueuse de ses électeurs.

    Pour le point 2, je serai moins critique, car tes critiques sont en grande partie justifiées. Si ce n’est que « co-président de parti » ne peut pas être compté comme double casquette, on va pas mettre président quelqu’un qui n’a aucun contact avec la vie politique à quel niveau que ce soit.
    En ce qui concerne la double casquette sénateur-conseiller, c’est une erreur, incontestablement, mais bien moins grave que si elle avait été bourgmestre ou échevin (je ne me trompe pas j’espère), si tu as eu l’occasion de mettre le pied à un conseil communal, tu auras vite compris que le job de conseiller communal n’est pas réellement mangeur de temps, preuve en est que tous les conseillers communaux ont un métier à coté. Ce n’est donc pas une catastrophe, même si c’est une erreur.

    Bien le bonsoir.

    PS : quelqu’un recherche un biologiqte en CDI dans le coin?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *