La Gloire et les Périls

Le comte d’Orbieu (alors en passe d’être appointé Duc et pair de France, grandissime privilège en considération de son jeune âge), en parlant d’Henriette de Foliange, catholique tout juste rescapée du siège de la Rochelle et rebiscoulée par quelques bonnes viandes:

« Car, la Dieu merci, depuis qu’elle était parmi nous, mangeant à bonne fourchette et franche bouchée, elle s’était bien rebiscoulée. Tant est que de hâve, pâle et maigrelette qu’elle était à son arrivée céans, ayant à peine assez de force pour esquisser une révérence, parlant à voix ténue et comme éteinte, prenant le bras de Madame de Bazimont pour monter à l’étage, elle était redevenue ce qu’elle avait dû être avant que commençât la famine rochelaise: une fort belle garcelette, mince de taille, mais bien rondie là où il convient aux filles de l’être, rieuse, l’oeil en fleur, la lèvre gourmande et des petites dents blanches bien aigües pour mordre dans la vie; au demeurant, fort heureuse de se sentir tant aimée en ce château, amoureusement par Nicolas, maternellement par Madame de Bazimont, et par moi je ne dirais pas paternellement, de prime parce que je n’étais que de dix ans son aîné, et aussi parce que mon admiration s’adressant à la femme toute entière, la convoitise qui, quoique j’en eusse, en résultait ne s’était muée en tendresse pure que sous les petits coups de caveçon de ma conscience. Que diantre, me disais-je, je ne vais pas, comme on dit dans la Bible, « convoiter la femme de mon voisin », surtout quand ce voisin se trouve être mon écuyer! Toutefois, il me semble que cette expression « tendresse pure » dont je viens d’user est un peu chattemite. Car, pour parler à la franche marguerite, il restait dans ce sentiment-là assez de sensualité subreptice pour qu’on ne pût la confondre avec celle d’un père. »

Richelieu au siège de La Rochelle

Extrait de Robert Merle, Fortune de France, vol. X, La Gloire et les Périls

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *